Du grain d’orge au verre de bière

 

http://www.radio-couleur-chartreuse.org/wp-content/uploads/2019/03/logorouge-petit.pngIntervenant-e(s) : Loïc Alexandre, paysan-brasseur de la Brasserie l’Affoleuse ; Sébastien Philippe, paysan-brasseur Brasserie Natural mystick ; Guillaume Bourdon, cofondateur de Malteurs Echos ; Charlie Leroux, brasseur de la Brasserie de l’Alagnon

Depuis une dizaine d’années, les brasseries artisanales se multiplient et ont donc besoin de malt. Jusqu’alors, la malterie industrielle était la seule solution d’approvisionnement et plutôt située hors de nos frontières. Aussi, le développement des filières locales a généré la naissance de malteries artisanales ainsi que de cultures de céréales spécifiques. Nature et Progrès a réunis plusieurs intervenants pour cette table ronde.